Là où l’absence brille

Auteur réalisateur : Matthieu Saint-Maker
Synopsis : Dans cette soirée où il n’est pas vraiment le bienvenue, Fabrice tombe sous le charme vénéneux de la belle Solêna. Mais les enfants veulent la garder rien que pour eux et feront tout pour empêcher la rencontre. Car Solêna n’est ni leur grande sœur, ni leur baby-sitter, c’est la jeune fille qui vit dans leur esprit.

Un mot du réalisateur : Dans Là où l’absence brille, un groupe d’enfants s’invente une amie : Solêna. C’est la grande sœur parfaite, une sorte de nounou qui les rassure lorsque leurs parents, un peu laxistes, les délaissent.Tout bascule lorsque Fabrice, un ami des parents, invité lors d’une soirée, se met lui aussi à la voir et tombe immédiatement sous le charme de la jeune fille.
Dès la première séquence, j’essaye de mettre le spectateur en phase avec Fabrice. Je veux le plonger dans sa subjectivité la plus profonde et la plus trouble afin de lui faire accepter une logique de l’irrationnel. Qu’elle soit réelle ou imaginaire, parce que Fabrice a décidé d’y croire, Solêna provoque chez lui une sorte d’électrochoc, un changement d’état pour un changement de vie.