Kumva

Auteure réalisatrice : Sarah Mallegol
Chef opérateur : Arnaud Alain
Financements : CNC - Aide avant réalisation, Région Nouvelle-Aquitaine - Aide à la production
Synopsis : Kumva récolte la parole de rwandais et rwandaises qui étaient enfants au moment du génocide des Tutsis de 1994 : le film circule parmi les souvenirs heureux d’une période précédant le génocide, souvenirs nécessaires pour porter le poids du passé et se construire un avenir. Kumva porte la question de la nécessité de se construire une mémoire à soi, qui redonne corps aux morts, jette un pont entre le passé et le présent, et réunit les générations.

Un mot de la réalisatrice : Le film rassemblera la quête d’Odile dans sa recherche du vivant. Il sera construit par fragments à travers les personnes qu’Odile me fait rencontrer. La puissance cathartique des souvenirs permet de déplacer le film du côté de la fiction. Ainsi les lettres seront les fils qui se nouent et se dénouent : chaque ligne écrite permettant de se connecter au vivant. Le film raconte comment puiser dans la mémoire la force de vivre avec nos morts.