La mangue

Auteur réalisateur : Philippe Kastelnik
Durée prévisionnelle : 15 minutes
Genre : Animation
Dessinateur : Pierre-Emmanuel Paute
Conseillère artistique : Caroline Demourgues
Synopsis : Un village au Cambodge. Sokhem, 9 ans, reçoit la visite d’un fantôme sous la forme d’une voix de femme qui insiste pour lui offrir une mangue. Lorsque la mangue se matérialise, il en parle à ses parents qui semblent bouleversés. Ces derniers décident d’apporter la mangue en guise d’offrande lors de la fête des ancêtres, mais le fruit merveilleux les emmène au fond de la forêt dans une clairière peuplée d’esprits, victimes de la dictature des Khmers rouges. La mère de Sokhem révèle que lorsqu’elle était enfant, elle a dénoncé sa propre mère. Cette dernière avait alors été exécutée pour avoir ramassé une mangue hors des repas communautaires pour ses enfants affamés. En guise de réconciliation avec le passé, ils partagent la mangue. Un mot du réalisateur : Mêlant le présent et le passé d’un pays, ses traditions et sa réalité contemporaine, le fantastique et le quotidien, le récit et le vécu, je souhaite offrir un aperçu de la tragédie cambodgienne et au-delà, aborder la question du radicalisme et de son impact sur l’âme humaine.